À la rentrée, le Badaboum fait peau neuve, et lance une nouvelle résidence techno, house et électro tous les jeudis soirs. Intitulée NOIR.E, ce rendez-vous sera la nouvelle soirée queer parisienne, imaginée comme un safe space où l’établissement sera entièrement transformé.

L’identité se veut sombre et “techno”, à l’image de l’ambiance voulue dans le club. Du VJing par le collectif Rien viendra habillé un gros rideaux fermé sur une scène accessible au public, derrière lequel se cache des performances surprenantes.





Identité visuel, logotype,et communication visuelle globale (communiqué de presse, image réseau..)